FIGURART Art et figuration

Bienvenue sur le site du peintre Bernard Domange

 

8


 

Composition n°8

Iris graminée; Citron

Tableaux à l'huile, 61x46cm

 (english version below)

Travail pictural basé sur l’incidence subjective dans la représentation, la refiguration de réalités visuelles naturalistes apparemment objectives ; d’où un aller-retour incessant entre science et art, entre savoir mathématique ou biologique et émotion esthétique.

... Et peut-être, sans paraître trop prétentieux, essai de retrouver dans la peinture, le lien perceptif perdu entre l’individu et le monde qui lui semble en miroir alors que les deux ne font qu’une réalité : Nature, d’ailleurs jamais disséquée dans un but analytique, mais re-présentée dans une semi-globalité, cherchant ainsi à restituer les relations au sein même du vivant et entre le vivant et la pensée.

 

Présentation :

Né en 1953 à Chaumont/Aire (Meuse)

Études d’Arts plastiques à l’UER d’Aix Marseille de 1971 à 1975

Enseignant à  Lons/Pau (64) jusqu’en 2011

 

Travaille dans deux grandes directions :

      - Approche naturaliste et esthétique de la flore et de la faune de France

      - Association : géométrie/mathématiques et expression/figuration

 

Techniques :

      Huile sur toile ou bois et acrylique sur bristol pour petits formats

 

Principales expositions et activités :

     - Du 29 octobre au 3 novembre 1991 : 7ième Festival International Ornithologique de Ménigoute (79)

     - Novembre 1992 : 2ième Salon « Arts et Nature » d’Orléans et de la Région Centre

     - Du 27 octobre au 1er novembre 1995 : 11ième Festival International de Ménigoute (79)

     - Janvier 1996 : Rétrospective organisée à Pau

     - Mars 1996 : 23ième Colloque Francophone d’Ornithologie (Muséum National d’Histoire Naturelle) Paris

     - Août 1996 : Exposition personnelle au Château de Laas (64)

     - Novembre 1996 : Grande Galerie du Muséum  National d’Histoire  Naturelle à Paris

     - Avril 1996 à avril 1997 : Illustration d’une flore pyrénéenne

     - 1998 à 2008 : 2 séries de tableaux : les familles de plantes et d’oiseaux (17 tableaux) et l’alphabet naturaliste

     - depuis 2008 : 2 séries de tableaux : les « figures » géométriques (49 tableaux)* et la « Nature au plus près… » (85 tableaux)*  (*au 01/09/2016)

     - 2001 et 2012 : Expositions à la Galerie Thuillier (Paris)

     - Du 1er au 14 Février : Exposition "Prix du Jury 2013" et  1er Prix du Jury de la Galerie Thuillier, Paris, Quartier du Marais

     - Du 26 avril au 09 Mai 2013 : Exposition à la galerie Thuillier (Paris)

     - Du 1er au 30 Septembre 2013 : Exposition à la galerie Talbot (Montpellier) www.galerietalbot.com

    -  Du 29 octobre  au 3 novembre2013 : Exposition au Musée  Préfectoral et des Beaux-Arts d'Okinawa (Japon)

              - Diplôme d'honneur 

             - 2ième Prix spécial de Mme Iwasaki  (Consule honoraire de France à Okinawa),

             - 2ième Prix du public)

    -  Du 14 au 27 février 2014: Exposition pour le  Prix de la Presse à la galerie Thuillier (Paris 3ième) www.galeriethuillier.com

    - 2015 ... l'Ours s'est replié dans sa caverne pour mieux se consacrer à sa  peinture

Mise en garde:

 Amis visiteurs, ayez le respect du travail réalisé et de la gratuité ainsi proposée. La reproduction et la diffusion des documents publiés ne sont pas autorisées pour un usage collectif ou commercial sans l'accord de leur auteur.

Warning:

 All rights reserved. Dear Visitors, please be respectfully for the work carried out and its free presentation in this blog. Remember that any kind of reproduction and/or broadcasting for any use is forbidden without the author's agreement.

 

Bernard Domange

Painter of nature

« Art & Figuration »

 

Presentation:

Born on February 8, 1953 in the town of Chaumont-sur-Aire (French department of Meuse, region of Lorraine, in the north-east of France)

Fine arts studies at Aix Marseille University (France) from 1971 to 1975

Teacher in Lons and Pau (south-west of France) until 2011

Working in two main directions:

- Naturalistic and aesthetic approach to the French flora and fauna

- Association between geometry/mathematics and expression/figuration

Painting techniques:

- Oil on canvas or wood and acrylic on Bristol paper for small format pictures

Pictorial work based on the subjective intervention in the representation, the“refiguration” of the apparently objective naturalistic visual realities.

That leads to an incessant round trip between science and art, between mathematical or biological knowledge and aesthetic emotion.

And even if I may appear pretentious saying this, a try to recover in the painting the lost perceptive link between the individual and the world which

seems a mirror for him, while the two are indistinguishably one reality:

Nature, which besides is never dissected in an analytical goal but represented as a whole, thus seeking to reproduce the relationship within all

living things and between living thing and thought.

Main exhibitions and activities:

Oct 29 – Nov 3, 1991: 7th International Ornithological Film Festival in Ménigoute (France)

November 1992: 2nd « Arts and Nature » Exhibition in Orléans (France)

Oct 27 – Nov 1, 1995: 11th International Ornithological Film Festival in Ménigoute (France)

January 1996: Retrospective organized in Pau (France)

March 1996: 23rd Francophone Ornithological Conference (Museum National d’Histoire Naturelle, Paris)

August 1996: Personal exhibition at the Château de Laas (south-west of France)

November 1996: Exhibition in the main Gallery of the Museum National d’Histoire Naturelle, Paris

April 1996 - April 1997: Illustration of a Pyrenean flora

1998-2008: 2 sets of paintings: Plants and Birds Families (17 paintings) & the Naturalistic Alphabet

Since 2008: 2 sets of paintings: Geometrical « Figures » (49 paintings)* & « Nature au plus près… »

(“Nature as close as possible…”, 85 paintings)*  (*as of September 09, 2016)

2001 et 2012: Exhibitions at the Galerie Thuillier (Paris)

Feb 1-14, 2013: Exhibition "Prix du Jury 2013" (Jury’s Prize 2013) and 1er Prix du Jury (1st Jury’s Prize) of the Galerie Thuillier, (Paris)

April 26 -May 9, 2013: Exhibition at the Galerie Thuillier (Paris)

Sept 3-14, 2013: Exhibition at the Galerie Talbot (Montpellier, France) http://www.galerietalbot.com

Oct 29 - Nov 3, 2013: 5th French-Japanese Fine Arts Festival, Okinawa Prefectural Museum and Art Museum of Naha (www.galeriethuillier.com)

 (Diploma of Honour; Mrs Iwasaki's 2nd Special Prize, Honourary Consul of France in Okinawa)

Feb 14 - Feb 27, 2014: Exhibition for the Press Prize at the Galerie Thuillier (Paris)

2015 : The Bear is back in his cave to better devote himself to painting !

 


11 novembre 2017

Blog

Le site fait une cure d'amaigrissement.

Ne subsistent que les catégories: Champignons

                                                 Flore des Pyrénées

                                                 Carré-bota

                                                 Carrés intimes, et

le premier du mois, une "sortie" pour le mois, d'un tableau de la catégorie " Nature au plus près".

Pour retrouver d'autres réalisations, se rendre sur le site ARTMAJEUR : https://www.artmajeur.com/fr/

 Recherche: Bernard Domange. (--> 4 galleries: . Nature au plus près

                                                                                 . Figures géométriques

                                                                                 . Planches naturalistes

                                                                                 . Présence féminine )

                                                     

ou se rendre sur Facebook

                                                    _________________________________________

Posté par B_Domange à 17:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 novembre 2017

Carré intime 92 / Un jour d'épaule nue où les gens s'aimeront ... / comment se prendre la tête

carré intime 97

... Un jour d'épaule nue où les gens s'aimeront ... (Aragon/ Jean Ferrat)

Evasion fiscale, harcèlement sexuel, raciste, professionnel ou autre, scandales sanitaires ou environnementaux, accentuation des inégalités sociales, dissolution de la pensée politique (au sens noble) face au pouvoir de l'argent et du profit à court terme, accentuation des visées bellicistes de guerroyeurs à l'égo démesuré mais à la sagesse exiguë .. c'est peu dire qu'on tourne en rond , qu'on retrouve les mêmes drames et les mêmes problèmes à intervalles réguliers et qu'on y passe vite le mouchoir dessus, faute de vouloir réellement s'attaquer aux racines de ces maux.*

Tant que le Bien Public, Humanité et Nature, sera un objectif de deuxième ordre face à la  seule priorité de nos sociétés contemporaines, celle qui s'avance toujours masquée pour en éviter le rejet: le bien individuel, sans retenue, nécessairement exclusif et qui bien entendu, ruissèlerait avec générosité vers les plus démunis, on risque de tourner en rond encore longtemps !

Bonheur individuel (pas individualiste) et Bonheur collectif vont de pair,  chercher l'un sans l'autre mène (et a mené) aux pires déconvenues.

"On est bien ingénieux à accréditer des illusions de toute espèce pour organiser le pillage et le massacre, mais on n'en imagine aucune pour le bonheur du grand nombre." (Charles Fourier, in " le Nouveau monde amoureux" cité par Raoul Vaneigem dans son dictionnaire des citations (Le cherche midi 1998)

 

* par exemple, intervention d'Adrien Quatennens à l'A.N. au sujet des Paradise papers, le 07/11/2017: "N'est-il pas temps de passer aux actes, Monsieur le Ministre ?"

 

Pour se retrouver dans tous ces carrés, se rendre dans la catégorie " Récapitulatifs " rubrique " carrés intimes"

05 novembre 2017

Flore des Pyrénées

Flore des Pyrénées 81 ter

Planche 81 (acrylique sur bristol; < 21 x 29,7 cm)

 

- Ancolie des Pyrénées (voir message précédent, ( Nature au plus près):  "Mélancolie ? non Ancolie..." )

 

pour d'autres références sur la flore des Pyrénées, se rendre dans la catégorie: " Récapitulatifs " puis " Flore des Pyrénées".

                                                       ____________________________________________________________

01 novembre 2017

Mélancolie ? non Ancolie ...

50

Composition 50 (Huile sur toile; 61 x 46 cm)

 

- Aster des Pyrénées ( Aster pyrenaeus): belle endémique pyrénéenne, localisée (repérée 2 fois seulement en vallée d'Aspe), de grande taille (-> 80 cm), fleurissant en altitude en fin d'été; à trouver dans les prés-bois rocailleux souvent près des mégaphorbiaies, sur terrain calcaire; diffère de l'Aster des Alpes par ses fleurs nombreuses, en corymbe et sa taille plus grande. (Astéracées)

- Ancolie des Pyrénées (Aquilegia pyrenaïca): endémique pyrénéo-ibérique fleurissant dans les rocailles et les éboulis calcaires à partir de l'étage montagnard sur l'ensemble de la chaîne pyrénéenne; diffère de l'Ancolie  vulgaire par ses fleurs solitaires (ou par 2) d'un bleu sans nuance de violet, à éperon peu arqué, sa taille et ses feuilles plus petites; (Renonculacées)

- Tabac d'Espagne (mâle) ( Argynnis paphia): grand "Nacré", assez commun sur toute la France, sauf à l'extrême Nord, fréquentant les prés-bois, les sentiers forestiers mi-ensoleillés, de juin à août; dans les Pyrénées, monte jusqu' à 1900m; la chenille se nourrit sur les violettes. (Nymphalidés)

Pour des renseignements et des documents complémentaires concernant plantes et papillons (" La nature au plus près "), se rendre dans la catégorie : " Récapitulatifs".

                                                       ______________________________________________________________


27 octobre 2017

autre visite...

Si vous êtes intéressé vous pouvez retrouver mes peintures sur Artmajeur, recherche: Bernard Domange

https://www.artmajeur.com/fr/

Posté par B_Domange à 14:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,

22 octobre 2017

Flore des Pyrénées

Flore des Pyrénées 68 bis

Planche 68 (acrylique sur bristol; < 21 x 29,7 cm)

- Laitue de Plumier ( Lactuca plumieri): Belle astéracée (composée) (->1,30m) fleurissant en plein été dans les ravins à végétation luxuriante (mégaphorbiaies), les bois envahis de rochers aux étages montagnard et subalpin sur l'ensemble de la chaîne; diffère de la laitue des Alpes par son inflorescence en corymbe ( non en grappe) et des feuilles à lobes inférieurs nombreux et dirigés vers le bas, et des bractées florales toutes embrassantes. Se rencontre également dans les Alpes du Nord, les Vosges et en distribution disséminée dans le Massif Central.

 

pour d'autres références sur la flore des Pyrénées, se rendre dans la catégorie: " Récapitulatifs " puis " Flore des Pyrénées".

                                                                    ___________________________________________________

19 octobre 2017

Carré intime 91 / Ah ! Ces salauds de pauvres / comment se prendre la tête

carré intime 96

" La liberté, ce n'est pas de se dire que je vais toucher les allocations chômage pour partir 2 ans en vacances." (Christophe Castaner, BFMTV du 16/10)

Continuons: si la liberté ce n'est pas ... , la liberté, c'est donc de se dire que je ne vais pas toucher les allocations chômage donc accepter n'importe quel travail à n'importe quelle condition pour un salaire misérable, histoire de survivre (mais libre, pas assisté !), .. et de ne pas pouvoir me payer de vacances...

Cette nouvelle "sortie" d'un membre de la nébuleuse néolibérale qui nous dirige n'est pas originale en soi, si ce n'est le ton employé toujours plus méprisant envers les exclus de la "réussite" , l'argumentation toujours plus médiocre, ce qui est nouveau c'est plutôt la fréquence avec laquelle ces "leçons de morale sociale" sont diffusées, comme si ces grands sages avaient besoin d'une piqûre de rappel journalière pour consolider leurs certitudes et dissiper leurs éventuelles et passagères défiances.

Sans transition, quoique...

En cette époque où les médias nous rapportent des cas de harcellements sexuels en focalisant l'indignation et l'écoeurement sur la perversité des prédateurs, en omettant de noter que dans toute violence humaine*, sexuelle ou autre, il se trouve toujours des rapports de pouvoir: le prédateur ne pratique sa prédation au dépens de sa proie que parce que lui a le pouvoir  qui fait défaut à sa victime, et que si tout acte de violence faite aux femmes et aux enfants doit être inlassablement banni, il serait peut-être aussi judicieux d'affirmer qu'une société qui ne vit que sur le pouvoir de l'argent, et sur tous les autres pouvoirs induits, qui stigmatise les pauvres, les exclus du système, porte en elle une violence qui ne dit pas son nom (les femmes en sont certainement les premières victimes) et qui ne présage rien de bon quant à de futurs rapports quelque peu harmonieux entre tous.

Sans transition, quoique... il existe quand même des intellectuels qui ne sont ni des fainéants, ni des pauvres ... jaloux,** ni des "fouteurs de bordel" , simplement des Insoumis qui n'adhèrent pas du tout à vos projets néolibéraux et il est toujours intéressant de les lire ou de les écouter:

"Malheur à qui remet en cause le modèle allemand sans cesse vanté, alors qu’il ne construit la compétitivité et l’embauche que sur la dévastation des droits sociaux, la précarisation des ouvriers et des employés, le creusement vertigineux des écarts de revenus. Triste exemplarité. L’internationalisme a bon dos. Sa version capitaliste mondialisée nous offre le spectacle d’un scandaleux paradoxe : la juxtaposition de l’opulence et de nouvelles formes de misère." (Henri Pena-Ruiz philosophe, écrivain , Cyril Barde professeur de lettres en classes préparatoires, in Libération  17/10/2017)

 

* Je ne parle pas de la prédation au sens zoologique, celle-ci est amplement dominée par la recherche de nourriture et j''aimerais espérer que le cerveau humain puisse  transcender son animalité quand celle-ci se manifeste dans la cruauté.

** Il y aurait beaucoup à dire sur l'emploi de cet adjectif par des nantis qui ne sont pas jaloux des pauvres!

Pour se retrouver dans tous ces carrés, se rendre dans la catégorie " Récapitulatifs " rubrique " carrés intimes"

 

16 octobre 2017

Carré-bota E.43 & E.44

carré-bota E

caractéristiques techniques: voir catégorie concernée

  

LECTURE: les tribus, genres ou noms vernaculaires usités sont en relation avec les dessins présentés dans le sens des aiguilles d'une montre en partant du haut à gauche.

E.43 : EPHEDRACEES :        famille de l'uvette (famille monogénérique)

    - Uvette, Raisin-de-mer, Ephédra à chatons opposés

                                                         _____________________________________________________________

carré-bota E

 

E.44. ERICACEES :                       famille de la bruyère  (voir également E.42)

- Phyllodoce  (Daboécie, proche)

- Callune

- Azalée (Loisleurie)

- Canneberge

- Airelle (Myrtille)

- Arbousier

- Bruyère

- Rhododendron

- Raisin-d'ours (Busserole)

- Andromédie

                                                        __________________________________________________________

07 octobre 2017

Carré intime 90 / Vivre ensemble comme des frères ... / comment se prendre la tête...

carré intime 95

" Nous avons appris à voler comme des oiseaux et à nager comme des poissons, mais nous n'avons pas appris l'art tout simple de vivre ensemble comme des frères. " (Martin Luther King , repris par J.M.G. Le Clezio, France Inter du 05/09/2017)

Au delà du problème douloureux et actuel des migrants, il serait quand même opportun de se poser la question suivante: notre société néolibérale vouée à un individualisme élitiste, sélectif donc exclusif, où l'on rencontre sur un quai de gare les gens qui réussissent et ceux qui sont rien!  (voir, entre autres : http://bdomange.canalblog.com/archives/2017/07/07/35453145.html ) prête-t-elle réellement  à vivre ensemble comme des frères ?

La réussite sociale ou personnelle étant actuellement essentiellement assujettie à la seule réussite financière qui comme chacun le sait ne profite pas à tout le monde, n'incite pas à considérer notre société comme une mutualité fraternelle.

L'homme est un animal social, vivre ensemble a rarement été son problème, les structures sociales verticales lui donnant facilement le vertige et flattant l'égo des dominants ont pratiquement toujours été plébiscitées, les structures sociales horizontales davantage altruistes n'ont jamais franchement émergé, ou alors sous des formes glauques et totalitaires, bien utiles d'ailleurs pour servir d'épouvantails à d' éventuelles expériences plus humaines.

On peut toujours émettre tous les textes humanistes et passionnels (Le Clezio n'est naturellement pas mis en cause) et toutes les images émotionnelles concevables, le constat restera identique, nous vivons ensemble comme de grands prédateurs ... à moins de changer radicalement nos rapports à la nature, de repenser nos conceptions de la vie, et de reconsidérer profondément notre économie marchande, bref  de bouleverser l'essence de nos soi-disant belles démocraties... qui ne sont pas particulièrement prêtes, c'est un euphémisme,  à opérer ces virages.

 

Pour se retrouver dans tous ces carrés, se rendre dans la catégorie " Récapitulatifs " rubrique " carrés intimes"

                                                     __________________________________________________________________